Documents pour «Israël»

Voyage dans l'humour juif

De Alex Szalat

1h34min02

Une chaîne de TV demande à un metteur en scène non juif (goy) de réaliser au pied levé, un documentaire sur l’humour juif. Évidemment il n’y connaît rien… Le spectateur est convié à un voyage vers quelques pays de la diaspora juive : France, Pologne, Etats-Unis, Israël. L’occasion de vivre les péripéties graves, drôles, et tendres, de ce metteur en scène préparant un film sur un sujet et un territoire inconnus. Au fil du voyage, ce dernier s’avérera non seulement un bon élève de l’humour juif, mais de surcroît sera gagné par le virus…

Bonbone

De Rakan Mayasi

15min32

Le film raconte l'histoire d'un couple palestinien dont le mari est détenu dans une prison israélienne. Alors que toute interaction physique est interdite entre visiteurs et détenus, le couple décide de faire sortir en contrebande du sperme de la prison pour avoir un enfant. Leur plan rencontre des obstacles inattendus: vont-ils réussir ce pari extraordinaire?

Pas question le samedi

De Alex Joffé

1h48min25

Une histoire de bonne humeur, d'aventures farfelues, d'amour et de tendresse dans un pays tout neuf : Israël. Tout peut encore arriver, même lorsque l'on ne croit plus au miracle... Chaim Silbershatz est sur le point de mourir. Illustre chef d'orchestre qui a parcouru le monde, il s'est retiré en Israël, et est riche au delà de toute espérance. Mais séducteur impénitent, il a eu 5 enfants dont il ne s'est pas vraiment occupé. A l'aube de sa mort, il doit changer son testament et il lèguera sa fortune à ses enfants, à condition qu'ils soient mariés et qu'ils viennent vivre en Israël un mois après sa mort...    

Welcome and… our condolences

De Leon Prudovsky

26min53

1991. Avec son caméscope, le petit Misha, 12 ans, filme le voyage de sa famille qui quitte l'URSS pour aller s'installer en Israël.

Lorsque la vieille tante meurt dans l'avion, la famille doit passer par les innombrables formalités des douanes israéliennes avec un cadavre.

Johanna

Eléonore Saintagnan

11min01

Johanna est une jeune fille issue de la deuxième génération après le génocide. Elle vit dans l’appartement où la Gestapo est venue chercher sa famille. Sa mémoire lacunaire est construite à partir de photographies et surtout, d’une relation à ses grands-parents, un grand-père séfarade et une grand-mère ashkenaze. Elle est aussi celle du paradoxe entre cette histoire et celle d’après, celle d’Israël et de la perception historique de l’holocauste dans les années 90. Le témoignage de Johanna est rejoué entièrement par l’artiste, Eléonore Saintagnan.

A pleines dents Teeth

Keren Ben Rafael

52min15

"Comment mordre la vie à pleines dents alors qu’il m'en manque la moitié ?"
A 22 ans, alors qu’elle aimerait surtout faire la fête, faire l’amour, ou ne rien faire du tout, Keren doit constamment subir des opérations dentaires. Pendant plusieurs mois, elle va filmer sa vie, ses proches et ses dentistes mais aussi la confrontation au regard de l’autre.

Persona non grata

De Oliver Stone

1h07min02

L'Israël et la Palestine sont en guerre. La diplomatie est dans l'impasse. La violence s'intensifie. Oliver Stone, accompagné d'une petite équipe très mobile, entre dans le coeur du conflit, explorant les rues où la population essaie de vivre normalement, et rencontrant les leaders des deux camps qui décident de leur sort.

Be quiet

De Sameh Zoabi

18min29

Un petit garçon et son père quitte la Palestine pour rentrer en Israël. Mais de nombreux passages de frontière les attendent. Parviendront-ils à atteindre leur destination? Par le prisme de la relation père-fils, la guerre israëlo-palestinienne vue à travers le regard révolté d'un enfant...

La couleur des oliviers

Carolina Rivas

58min01

En 2002, les Israëliens débutent la construction d’un mur dans le but de prévenir les attaques terroristes palestiniennes dans les colonies des territoires occupés de Cisjordanie. Le Mur commence à 60 km au nord du village de Masha et finit sur la colline autrefois idyllique qui surplombe Tel Aviv. Béton armé, grillages, barbelés, militaires, le mur sectionne la propriété de la famille Amer qui vit du travail de cette terre depuis des générations. Devant la taille de l’injustice, les mots n’ont plus de sens. Par une approche épurée, le film prend forme d’hommage au courage silencieux de cette famille et pose une question vitale : qu’est-ce qu’une frontière?

Mon très cher ennemi

De Bernard Dufourg

1h05min32

L'Israélien Amnon Lipkin-Shahak, le Palestinien Hani El Hassan, deux spécialistes de la guerre secrète.
 Ils ont dirigé des services de Renseignements. Ils ont également été Ministres, ils ne manqueront pas d'être bientôt appelés aux plus hautes fonctions.
 Leurs destinées sont parallèles, révélatrices du destin de deux peuples en conflit. 
Ils se sont croisés deux fois les armes à la main, dans deux des combats les plus célèbres du conflit israélo-palestinien.

 Nous les avons fait se rencontrer devant nos caméras, non sans difficultés. 
Et ces difficultés illustrent bien celles qu'il y a à trouver une issue à leur guerre. Entre dialogues et ressentiment, écoute et polémique, ils échangent leurs souvenirs de la guerre de l'ombre, ils confrontent leurs visions du conflit qui les oppose et des voies possibles vers sa résolution.

Shimon Peres

De Samuel Lajus

1h40min11

Prix Nobel de la paix avec Itzhak Rabin et Yasser Arafat en 1994, élu président d’Israël en 2007, Shimon Peres est de ces hommes qui ont traversé le temps. Souvent dans l’ombre, il a pourtant façonné l’histoire du Proche-Orient. Dans un face à face intime avec la caméra, il nous livre un témoignage captivant, autoportrait sensible autant qu’aventure humaine et politique sur plus d’un demi-siècle d’histoire. De Kennedy à Mitterrand en passant par Sadate, Rabin et Arafat, il redonne chair aux grands de ce monde. Et s’il nous fait revivre de l’intérieur toute l’histoire d’Israël, ce film est aussi l’occasion pour Shimon Peres de revenir sur ses propres combats, sur ses échecs et sa vision du monde. Il s’explique sur sa participation au gouvernement Sharon et sur la construction du mur. Grand homme politique autant qu’humaniste, il lègue ici un témoignage majeur sur l’histoire du Proche-Orient.

Mur

Simone Bitton

1h35min07

Une méditation cinématographique sur le conflit israélo-palestinien proposée par une réalisatrice qui brouille les pistes de la haine en affirmant sa double culture juive et arabe. Le film longe le tracé de séparation qui éventre l’un des paysages les plus chargés d’histoire du monde, emprisonnant les uns et enfermant les autres. Sur le chantier aberrant du mur, les mots du quotidien et les chants du sacré, en hébreu et en arabe, résistent aux discours de la guerre et se fraient un chemin dans le fracas des foreuses et des bulldozers.